BioBag propose des emballages en papier pour remplacer les sachets en plastique !

Les Origines

Aïssa Traoré, la fondatrice de BioBag, a toujours voulu lutter contre les effets néfastes des sachets plastiques sur l’environnement (asphyxie/ étranglement du bétail, pollution des sols et des eaux, inondations, etc.) et sur la population (risques sanitaires). Profondément interpellée par la prolifération des sachets plastiques qui jonchent les sols et s’envolent partout tant dans les villes qu’en brousse, il lui tenait à cœur de trouver une solution efficace pour réduire le recours à ces sachets.
En 2013, son mari et associé effectue un voyage d’affaires aux Pays Bas pour mieux s’outiller et acquérir des connaissances sur le marché du recyclage (papiers et plastiques). Au cours de ce séjour, il apprend et observe que les commerces de détails utilisent des emballages en papier comme substituts au plastique, y compris dans les métiers de la bouche. De retour au Burkina Faso, il partage son expérience avec Aïssa qui voit directement le potentiel de cette idée en Afrique de l’Ouest et décide de l’exploiter. L’entreprise BioBag est officiellement créée en septembre 2015 et les activités démarrent en juin 2016.

Le Porteur de projet

Aïssa Traoré est une jeune femme dynamique motivée par les questions environnementales depuis son plus jeune âge. La lutte contre le plastique est une histoire familiale : à Bobo, ses proches recyclent le plastique dur pour en faire des granulés. Entourée de femmes entrepreneures qui l’ont inspirée, elle n’a pas hésité à se lancer avec aplomb dans l’aventure de l’entrepreneuriat social.
Aïssa ne manque pas d’ambition et entend développer BioBag de manière à ce que l’entreprise soit en mesure de proposer des emballages à tous les commerces consommateurs de plastique sur l’ensemble du territoire national et à terme dans les pays limitrophes.
Forte d’une expérience en imprimerie, Aïssa avait déjà une affinité particulière avec le matériau qu’elle travaille, à savoir le papier. Elle s’est formée aux techniques de pliage et crée elle-même le design de ses sachets.
Le rêve d’Aïssa à travers BioBag est d’offrir un monde plus sain à ses enfants et aux générations de demain, tout en permettant à ses sœurs, voisines, aux jeunes du quartier d’avoir un emploi décent et d’être autonomes financièrement !

Le parcours d'Aïssa Traoré à La Fabrique

null

Février 2018

Démarrage de l’incubation à La Fabrique. Travail sur l’identité de l’entreprise et rencontres de potentiels partenaires pour faire connaître BioBag.
0
0
0
0

tonnes de déchets plastiques produits par an au Burkina Faso

emballages en papier produits et livrés en 2017

jeunes recrutés et formés à la fabrication de sachets

type d’emballages disponibles

En savoir plus sur Boio-Bag

biobag.bf@gmail.com

+22676709672
+22670223283

Découvrez comment être accompagné par La Fabrique