Soumaïla Kanla, l’ébéniste à la main verte !

CategoriesActualité / Kalanexpo

Africa News a suivi Soumaïla Kanla, ébéniste et designer, dans son quotidien afin de réaliser un reportage sur son combat en faveur de la préservation du patrimoine naturel du Burkina Faso.

Dans la première partie du reportage, vous partirez sur les traces de l’homme qui parle aux arbres, dans la brousse du pays Gourmantché. Vous découvrirez ainsi la première étape du travail de l’entreprise Kalanexpo qui consiste à identifier et récupérer des arbres qui ont séché naturellement sur pied.

Par la suite, Soumaïla ouvre les portes de son atelier situé à Fada N’Gourma et nous expose son travail, son engagement, son parcours… Vous pourrez visiter l’espace de travail, et voir les pièces de bois à différents stades de transformation : du morceau de bois brut au meuble en cours de ponçage. Ainsi que l’ébéniste et un de ses apprentis à l’œuvre ! En effet, Soumaïla Kanla a l’ambition de transmettre ses connaissances et son savoir-faire à des jeunes afin d’œuvrer ensemble pour la valorisation du patrimoine exceptionnel du Faso.

Enfin, vous pourrez vous rafraîchir à l’ombre des plants qui peuplent la cour de l’atelier… Car outre le fait de n’abattre aucun arbre vert pour ses créations, Kalanexpo a mis en place une pépinière afin de reboiser la région. Les essences récupérées et utilisées sont replantées pour les générations futures. Les bénéfices de l’activité sont réinvestis dans un avenir durable !

 

Parce que quelques images valent mieux que de longs discours, découvrez et savourez l’intégraledu reportage.

Pour découvrir les créations en bois sec de Kalanexpo, likez et partagez la page Facebook Kalanexpo

Pour commander du bois d’œuvre tout en préservant l’environnement, suivez et partagez la page Facebook Fasobois (filiale qui produit le bois d’œuvre)

Tout savoir sur l’accompagnement à La Fabrique

Partagez !

Lisez aussi...

Lisez aussi...

16 OCTOBRE 2019

Carine Dayamba à la conférence : autisme et trisomie, « oser en parler »

A l’occasion de la journée mondiale de la santé mentale célébrée chaque 10 octobre, l’Association Maymoundi a organisé une journée d’échanges sur le thème : Autisme et Trisomie, « oser en parler ». L’Association Maymoundi a pour but la promotion...

16 OCTOBRE 2019

Début d’incubation pour Carine Dayamba avec son projet Satori Moana

Carine Dayamba, une des lauréates du Projet Femmes-Jeunes Entreprenants et Citoyenneté (PROFEJEC : un partenariat Luxembourg-PNUD) commence son incubation à La Fabrique ! Au Burkina Faso, l’autisme est largement méconnu et est encore considéré comme une maladie ou comme un problème...