9 juillet, La Fabrique, Ouagadougou

Rencontre d’information sur le Concours L’Occitane pour Elles à La Fabrique

Concours L’OCCITANE pour Elles : une opportunité pour accélérer vos projets d’entreprises !

Le concours L’OCCITANE pour Elles est ouvert à toute les femmes, âgée de 20 à 40 ans qui sont à la tête d’une entreprise existante ou qui ont un projet de création d’entreprise au Burkina Faso et qui sont basées à Ouagadougou. Le concours L’OCCITANE pour Elles est une opportunité unique pour permettre aux lauréates d’être accompagné par La Fabrique et de bénéficier d’un accompagnement technique, juridique, fiscal et en communication.

Pour la dernière semaine du concours, La Fabrique en partenariat avec le réseau de jeunes actifs burkinabè, BurkinAction  a organisé une réunion d’information et un moment d’échange autours de l’entrepreneuriat féminin le mardi de 18h à 20h à La Fabrique. Esther Dienderé et Sita Rebecca Soulama, deux des lauréates de la première édition de L’OCCITANE pour Elles étaient là pour partager leurs expériences et répondre aux questionnements des femmes présentes à la réunion. Les échanges furent nombreux et enrichissants.

Restez à l’écoute pour découvrir les lauréates de la 2ème édition du programme L’OCCITANE pour Elles !

 

Pour en savoir plus sur le concours

Pour en savoir plus sur la Fondation L’OCCITANE

Pour en savoir plus sur BurkinAction

Pour en savoir plus sur Esther Diendéré

Pour en savoir plus sur Rebecca Soulama

Partagez !

Lisez aussi...

Lisez aussi...

16 OCTOBRE 2019

Carine Dayamba à la conférence : autisme et trisomie, « oser en parler »

A l’occasion de la journée mondiale de la santé mentale célébrée chaque 10 octobre, l’Association Maymoundi a organisé une journée d’échanges sur le thème : Autisme et Trisomie, « oser en parler ». L’Association Maymoundi a pour but la promotion...

16 OCTOBRE 2019

Début d’incubation pour Carine Dayamba avec son projet Satori Moana

Carine Dayamba, une des lauréates du Projet Femmes-Jeunes Entreprenants et Citoyenneté (PROFEJEC : un partenariat Luxembourg-PNUD) commence son incubation à La Fabrique ! Au Burkina Faso, l’autisme est largement méconnu et est encore considéré comme une maladie ou comme un problème...