Visuel 5 Lauréats Afidba V4
Ouagadougou, le 13 juillet 2020

Qui sont les lauréats du programme d’accélération AFIDBA – édition 2020 ?

CategoriesActualités

Après cinq semaines intensives de bootcamp et une sélection exigeante, les 5 lauréats du programme d’accélération AFIDBA édition 2020 ont été sélectionnés par un jury d’experts en entrepreneuriat.

Le programme d’accélération AFIBDA accompagne pour cette édition 2020 au Burkina Faso 5 entrepreneurs à la tête d’entreprises ayant de forts impacts sociaux. Découvrez leurs activités en quelques lignes :

  • Fanta Mone Porgo – Fondatrice des Ecoles Malaika’s Garden

Les écoles Malaika’s Garden sont un complexe éducatif composé d’une école maternelle, de deux écoles élémentaires et d’une crèche à horaires atypiques, accueillant 500 enfants. La structure est ouverte depuis 2013 pour permettre aux mères en formations professionnelles ou en plein parcours d’insertion professionnelle de concilier vies familiales et carrières en toute quiétude, grâce à une offre de plages horaires adaptées à leurs besoins. Aujourd’hui, le complexe éducatif développe une pédagogie inclusive en s’étendant dans la zone non-lotie de Djikoffé pour permettre la scolarisation d’enfants défavorisés et accueille des enfants porteurs de handicap dans ses classes pour accompagner leur développement.

  • Frédéric Kiéma – Co-fondateur de Green Hope

Green Hope a pour mission de fournir aux petits exploitants agricoles des solutions adaptées à leurs besoins afin de les aider à mieux produire, en plus grande quantité et mieux vendre les fruits de leurs efforts. La solution au cœur du projet est YOLSE : une solution digitale permettant aux exploitants agricoles, (1) d’estimer leur besoin en intrants pour la prochaine campagne, (2) de le préfinancer progressivement via paiement mobile et (3) de bénéficier automatiquement d’un crédit complémentaire auprès d’institutions de microfinance sans garantie. En plus de cette solution, l’entreprise met à la disposition des producteurs d’autres services afin de leur assurer le succès de leur campagne agricole : un accompagnement technique à travers la formation aux techniques agricoles durables des terres, l’utilisation d’engrais biologiques et la revente directe des productions aux agro-industries.

  • Florence Bassono – Fondatrice de Faso Attiéké

Faso Attiéké est une unité de production et de commercialisation de semoule de manioc située à Ouagadougou. Elle est composée d’une entreprise commerciale et d’une coopérative de producteurs à qui la matière première est achetée à un prix supérieur au prix moyen du marché. Aussi, Faso Attiéké fournit de l’activité à 210 femmes collectrices, emploie directement 52 personnes et soutient socialement les différentes parties prenantes de l’entreprise.

  • Hamed Arthur Yo – Fondateur de Bilada Burkina SARL

La solution mise en œuvre par Bilada est de rendre disponible au Burkina Faso des désinfectants locaux permettant aux communautés vulnérables de traiter et potabiliser leur eau de boisson directement au point d’utilisation. Grâce aux différentes collaborations avec les structures sanitaires, l’entreprise a identifié de nombreuses problématiques d’hygiène et de désinfection dans les structures de santé. Bilada développe donc également des produits de désinfection de qualité destinés aux centres de santé (concentré de javel, solution hydroalcoolique, détergents). Destinés aux populations urbaines mais surtout péri-urbaines et rurales, les produits sont vendus via les canaux de distribution privés, associatifs, et sanitaires. A ce jour, grâce à l’action de Bilada, ce sont plus de 2.600 ménages ruraux qui ont acheté et potabilisé leur eau de boisson chez eux. La qualité et la disponibilité des produits Bilada en font une solution pertinente pour répondre aux problématiques d’hygiène et d’assainissement rencontrées dans un pays comme le Burkina Faso.

  • Caroline Diallo – Dirigeante de l’Union Ragussi

Ragussi regroupe une association de femmes et une entreprise commerciale. Créée en 1994 pour appuyer les femmes d’une commune rurale de Ouagadougou (Tanghin Dassouri), l’association a d’abord œuvré à créer de l’activité et des conditions de vie décentes à des centaines de femmes grâce à la production de beurre de karité. L’Union Ragussi a développé ses activités au fil des années et permet aujourd’hui à plus de 1.500 femmes de vivre décemment et d’avoir toujours de meilleures perspectives d’évolution à travers leur travail grâce à la production, transformation et commercialisation du beurre de karité biologique et de produits cosmétiques.

 

Les 5 entreprises lauréates du programme d’accélération AFIDBA 2020 bénéficient de 6 mois d’accompagnement avec La Fabrique pour booster leurs activités. Ces entrepreneurs développent tous des activités autour des besoins de populations vulnérables et ont à cœur d’impacter positivement grâce à leur entreprise. Ils font également tous face à des défis importants dans le changement d’échelle de leurs activités et le programme d’accélération AFIDBA les accompagne à relever ces défis.

 

Vous aurez régulièrement des nouvelles des entrepreneurs et de leurs parcours. Vous pouvez également les suivre et les contacter via leurs réseaux :

Partagez !

Lisez aussi...

Lisez aussi...

19 NOVEMBRE 2020

Des samedis éducatifs pour vos enfants avec Apprendre Autrement

Tous les samedis, Apprendre Autrement organise et anime des ateliers éducatifs pour les enfants de 03 à 12 ans. Profitons-en ! Après une petite pause pour créer des activités toujours plus originales, l’entreprise engagée pour l’épanouissement des enfants vous revient...

15 NOVEMBRE 2020

La Fabrique recrute son nouveau responsable administratif et financier

Qui sommes-nous ?  La Fabrique est un incubateur d’entreprises sociales basé à Ouagadougou. Convaincus que l’entrepreneuriat social est une voie efficace de croissance et de développement pour le Burkina Faso, nous nous sommes donnés pour mission d’identifier des porteurs de...