Journée Sensibilisation Des Maris Faso Attiéké 0412
Ouagadougou, le 5 décembre 2020

La « journée des maris » pour sensibiliser aux droits des femmes chez Faso Attiéké

CategoriesActualités

Faso Attiéké permet à plus de 45 femmes d’avoir une activité professionnelle génératrice de revenus en transformant et produisant des produits dérivés du manioc.

Les collaboratrices de Faso Attiéké sont souvent venues toquer à la porte de l’entreprise en recherchant un travail pour subvenir à leurs besoins et ceux de leurs familles. C’est pourquoi la gente féminine a toujours été au coeur des actions et du développement de l’entreprise. Faso Attiéké propose une activité et un accompagnement des femmes vulnérables à Ouagadougou et Loumbila pour assurer leur emploi et leur indépendance financière.

Après 10 ans d’activités, l’entreprise a constaté que ces femmes qui ont toutes une forte volonté de travailler sont trop souvent freinées par leurs obligations familiales et matrimoniales. Régulièrement, la fondatrice de Faso Attiéké endosse le rôle de médiatrice pour expliquer aux maris de ces dames quelles sont leurs activités au sein de l’entreprise et rassurer ces messieurs sur l’absence de leurs femmes en journée.

Pour ouvrir le dialogue et sensibiliser les maris des collaboratrices de Faso Attiéké, une journée dédiée aux droits des femmes a été organisée le samedi 5 décembre 2020, au siège de la CTPA Wendkuuni et en collaboration avec Faso Attiéké.

Dans le cadre de cette journée, les travailleuses et travailleurs de la coopérative et de Faso Attiéké ont invité leurs conjoint.e.s à venir découvrir leur univers de travail, et ce dans la convivialité et la bonne humeur.

Mme Florence Bassono, coordonnatrice de la CTPA / Wendkuuni et promotrice de Faso Attiéké explique que l’objectif de cette activité était : « de permettre aux hommes de connaitre réellement ce que font leurs femmes quand elles sortent le matin et rentrent le soir… c’était aussi de leur expliquer que Faso Attiéké a un objectif social qui est l’épanouissement des femmes dans leur famille. »

Les époux qui encouragent d’ordinaire leurs compagnes dans leurs activités n’ont pas hésité à prendre la parole pour saluer l’initiative : « Mme Bassono lutte pour que les femmes ne s’asseyent pas à la maison. Nous sommes parfaitement d’accord avec elles et contents de ses œuvres » affirme M. Etienne Ada, l’un des époux présents.

Cette journée riche en échanges et en apprentissages pour tous et toutes avait pour objectif de sensibiliser les époux sur les côtés positifs qu’apportent l’activité professionnelle de leurs épouses, et faciliter le quotidien des collaboratrices de Faso Attiéké pour qu’elles s’épanouissent au travail.

 

Une prochaine édition est déjà en téléchargement !

 

Pour en savoir plus sur Faso Attiéké : cliquez ici

Pour en savoir plus sur AFIDBA : cliquez ici

Pour en savoir plus sur l’incubation à La Fabrique : cliquez ici

Partagez !

Lisez aussi...

Lisez aussi...

7 JANVIER 2022

Entrepreneurs à impact, développez vos activités à Dori et à Banfora !

CLE, qu’est-ce que c’est ? En 2022, La Fabrique et ses partenaires à travers le programme CULTIVONS L’ESPRIT D’ENTREPRISE (CLE) s’engagent aux côtés des entrepreneur(e)s à impact du Burkina Faso pour développer leurs activités à Banfora, Dori, Kaya et Fada....

8 DéCEMBRE 2021

Afric’up ya sooma : projet de distribution et de sensibilisation à l’utilisation de la cup par...

Jeudi 02 décembre s’est tenue l’une des dernières séances de distribution et de formation à l’utilisation la cup menstruelle par l’entreprise sociale Sisterhood dans le cadre du projet Afric’up, projet visant à sensibiliser les femmes à la gestion de leur...