La Fondation L’OCCITANE présente les lauréates de la 2ème édition du concours L’OCCITANE pour Elles !

Qu’est-ce que le concours L’OCCITANE pour Elles ?

Après 10 années d’intervention auprès des femmes au Burkina Faso, la Fondation L’OCCITANE a mis en place le concours  L’OCCITANE pour Elles, un programme d’accompagnement et de soutien pour donner un coup d’accélérateur aux projets d’entreprise des femmes au Burkina Faso.

Lancé en 2016, le programme a permis d’identifier et d’appuyer quatre (04) femmes entrepreneurs :

  • Elisabeth Delma (Centre ADAJA – Tissage et commercialisation de Faso Danfani) ;
  • Esther Diendéré (Agro Déogracias – Production et commercialisation des jus Glou) ;
  • Rebecca Soulama (L’auxiliaire – Centre de formation aux métiers de services à la personne) ;
  • Barkissa Brassia (Fédération Nununa – Transformation et commercialisation des cosmétiques à base de beurre de karité).

Après le succès de la première édition, la fondation en partenariat avec La Fabrique, Initiative Ouaga, Le ProFeJeC et la Maison de l’entreprise du Burkina Faso a ouvert un deuxième appel à projets en Juin 2019 pour sélectionner et accompagner six (06) nouvelles entrepreneures.

Pour bénéficier du programme il fallait remplir les conditions suivantes :

  • Etre une femme, âgée de 20 à 40 ans
  • Etre à la tête d’une entreprise existante ou avoir a un projet de création d’entreprise au Burkina Faso et qui est basée à Ouagadougou.
  • Etre dynamiques, engagées et porteuses de belles entreprises

Le concours était ouvert à tous les secteurs d’activité.

Qui sont les lauréates du concours ?

Sur les 162 candidatures reçues, 25 candidates ont été présélectionnées pour participer à un séminaire de formations pendant huit (08) jours. Il s’agissait de sessions de travail collectif, de formations collectives pour faire avancer leurs projets qu’elles soient sélectionnées pour la suite ou non. Ce parcours a abouti à la sélection par un  jury de six (06) lauréates, qui vont intégrer le programme d’accompagnement à partir de septembre 2019.

Les lauréates qui prendront part au programme sont :

  • ABO Alexandra Reine (Apprendre Autrement – Jeux éducatifs fabriqués localement pour les enfants de 0 à 12 ans)
  • KANLA Marie (Kalanexpo – Transformation de bois précieux séché naturellement (ou bois mort) en produits à forte valeur ajoutée (bois d’œuvre, objets et mobilier design))
  • KYEDREBEOGO Emilie (Palobdé – Production et vente de serviettes hygiéniques lavables à partir de matières premières locales, Faso Danfani)
  • PORGO Amiratu Losh (Recycl’AfriK – Recyclage des déchets solides, réalisation d’objets créatifs avec les pneus usés)
  • TRAORE Aïssa (Biobag – Conception, production et distribution d’emballages en papier pour lutter contre les sachets plastiques)
  • ZONGO Stéphanie (Repères Magazine – magazine en ligne qui se donne pour objectif d’aider les jeunes à trouver leur voie dans la vie professionnelle)

Quelles sont les récompenses ?

Les lauréates du concours bénéficieront d’un accompagnement personnalisé de la part de la Fondation L’OCCITANE et de ses partenaires (La Fabrique, Initiative Ouagadougou, Initiative France, la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso et le Projet Femmes-Jeunes Entreprenants et Citoyenneté (PROFEJEC : un partenariat Luxembourg-PNUD)). Cet accompagnement de 6 mois renouvelables 2 fois couvrira notamment les éléments suivants :

  • Accompagnement technique (appui quotidien et sur mesure sur tous les aspects stratégiques);
  • Appui à une meilleure visibilité des projets (amélioration / développement de logo, de packaging, et de supports de communication, actions de médiatisation) ;
  • Accompagnement à la recherche de fonds pour donner vie aux plus grandes ambitions ;
  • Accompagnement dans le développement personnel pour toujours mieux allier vies professionnelle et personnelle ;
  • Accompagnement juridique et fiscal ;
  • Accès à un espace de travail adapté et à une communauté dynamique ;

A propos de L’OCCITANE et de sa Fondation

L’OCCITANE en Provence, née en 1976, est une marque française de produits cosmétiques, notamment à base de beurre de karité du Burkina Faso. L’entreprise s’est engagée depuis sa création pour des actions d’intérêt général ayant un réel impact sur le terrain. Au Burkina Faso, les actions de la Fondation L’OCCITANE couvre 2 champs d’actions : la lutte contre la cécité évitable et la promotion du leadership féminin. Sur ce dernier axe, la Fondation L’OCCITANE soutient l’alphabétisation de femmes rurales avec l’ONG Aide et Action, la microfinance sociale avec l’Association Entrepreneurs du Monde, l’éducation des jeunes filles avec UNICEF, la formation professionnelle aux métiers avec l’ONG Empow’Her, et l’entrepreneuriat féminin avec la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso, la Fabrique, Initiative France et Initiative Ouagadougou et récemment avec le Projet Femmes-Jeunes Entreprenants et Citoyenneté (PROFEJEC : un partenariat Luxembourg-PNUD)). Ce concours « L’OCCITANE pour Elles » permettra d’identifier les talents féminins de demain afin de soutenir leur ambition de développement à travers le programme d’accompagnement à l’entrepreneuriat.

 

En savoir plus sur la Fondation L’OCCITANE

Découvrir l’accompagnement de La Fabrique

En savoir plus sur le ProFeJec

En savoir plus sur la Maison de l’entreprise du Burkina Faso

Partagez !

Lisez aussi...

Lisez aussi...

16 OCTOBRE 2019

Carine Dayamba à la conférence : autisme et trisomie, « oser en parler »

A l’occasion de la journée mondiale de la santé mentale célébrée chaque 10 octobre, l’Association Maymoundi a organisé une journée d’échanges sur le thème : Autisme et Trisomie, « oser en parler ». L’Association Maymoundi a pour but la promotion...

16 OCTOBRE 2019

Début d’incubation pour Carine Dayamba avec son projet Satori Moana

Carine Dayamba, une des lauréates du Projet Femmes-Jeunes Entreprenants et Citoyenneté (PROFEJEC : un partenariat Luxembourg-PNUD) commence son incubation à La Fabrique ! Au Burkina Faso, l’autisme est largement méconnu et est encore considéré comme une maladie ou comme un problème...