La Fabrique est dans le magazine Socialter

CategoriesActualité

Socialter est un magazine papier et digital, distribué tous les deux mois en kiosque en France. Il est 100% dédié aux innovations à impact social et environnemental positif. Depuis 2013, Socialter apporte un regard nouveau sur l’économie et a pour ambition d’être le porte-voix d’une nouvelle génération d’acteurs tournés vers la création de solutions innovantes pour le plus grand nombre. Précurseur en Afrique de l’Ouest sur les thématiques d’entrepreneuriat à fort impact social et environnemental, La Fabrique avait donc toute sa place dans les pages du magazine !

C’est lors de son voyage au Burkina Faso et d’un passage à La Fabrique que Marion Garreau, journaliste, visite les locaux et s’entretient avec l’équipe de l’incubateur. Elle appréhenda ainsi « l’environnement de La Fabrique », ses activités actuelles et ses ambitions à long terme. Elle prit également connaissance du parcours et des expériences de sa fondatrice, Lisa Barutel. Après une interview de près d’une demi-journée, Marion rédigea un article et le proposa à la rédaction de Socialter. Article accepté ! C’est ensuite Nabila El Hadad, photographe, qui fut en charge d’imager l’article de quelques photos.

Résultat : un bel article double page au sein du numéro Socialter d’Octobre – Novembre. Bonne lecture !

En savoir plus sur Socilater, cliquez ici.

Partagez !

Lisez aussi...

Lisez aussi...

21 MAI 2018

50 volontaires accompagnent Agro Déogracias, L’auxiliaire et ADAJA à résoudre leurs défis

Le mois dernier, La Fabrique a vu débarquer dans ses locaux une cinquantaine de volontaires ayant à cœur d’aider trois entrepreneuses sociales à résoudre les défis de leur entreprise. Pour la première entreprise, Agro Déogracias, les participants devaient trouver des...

3 MAI 2018

Glou décore son tricycle !

Avoir une bonne stratégie de communication, c’est indispensable lorsque l’on veut commercialiser des produits à grande échelle. Ouagadougou est l’un des terrains de jeu de l’entreprise Agro Dégogracias ; il faut donc y être visible. Vous l’avez peut-être aperçu depuis quelques...