La Fabrique anime avec SEED un atelier pour fédérer les acteurs de l’accompagnement des entreprises sociales au Burkina Faso

20 septembre 2017 à Ouagadougou

Les entreprises sociales (ou éco-inclusives) incluent au cœur de leur modèle des considérations environnementales et sociales, et participent ainsi à un développement plus durable. Elles permettent au secteur privé de participer activement au développement du Burkina Faso et à l’amélioration des conditions de vie de ses populations. Pourtant, aujourd’hui, elles ne bénéficient pas d’un écosystème favorable à leur développement.

C’est la conviction partagée par La Fabrique et SEED, programme fondé par le PNUE (Programme des Nations Unies pour l’environnement), le PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement) et l’UICN (Union internationale pour la Conservation de la Nature).

Aussi, nous avons co-animé le « SEED Forum de Dialogue au Burkina Faso » le 20 septembre 2017, réunissant une cinquantaine d’acteurs engagés dans le soutien et l’accompagnement des entreprises sociales au Burkina. Ouvert par les représentant du Ministère de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique et du Fonds Burkinabé de Développement Economique et Social, cet événement a réuni des professionnels de l’accompagnement technique, financier, médiatique mais également des entrepreneurs sociaux anciens lauréats du prix SEED.

Après une matinée d’échange et d’ateliers, des solutions concrètes ont été imaginées pour améliorer la collaboration entre les acteurs et les actions concrètes à mener pour favoriser le développement d’entreprises éco-inclusives au Burkina Faso.

 

En savoir plus sur l’accompagnement de La Fabrique  

En savoir plus sur SEED

2017-09-22T17:22:48+00:00 22 septembre 2017|