Claude Tayo crée un éco matériau à base de plastique recyclé pour révolutionner le monde du bâtiment

Les Origines

Au Burkina Faso, la croissance urbaine avoisinait les 20% en 2007 avec une prévision de 45% en 2030 ! Ouagadougou, c’est 8000 chantiers de construction en logements de plus chaque année. Mais c’est aussi 200.000 tonnes de déchets plastiques déversées dans la nature. Aujourd’hui, les solutions de revalorisation des déchets vont devenir indispensables, mais rares sont les entrepreneurs à se pencher sur la question.

Après avoir réalisé différents stages sur des chantiers de construction et dans des entreprises de génie civil, Claude TAYO a décidé de trouver une solution économique et écologique à ces 2 défis. Son projet, ECO-CO, visa à intégrer la lutte contre la pollution plastique et la déforestation dans les objectifs économiques des entreprises du bâtiment.

Son produit : des coffrages de chantier modulaires conçus à base d’un mélange de plastique recyclé et de sable. Moins chers, plus légers, réutilisables jusqu’à 50 fois, ces coffrages sont parfaitement adaptés aux besoins des entreprises de construction et proposent une solution durable à des problèmes environnementaux majeurs !

Le Porteur de projet

Lyonel Claude TAYO est diplômé d’un Bachelor en Sciences de l’Ingénieur de 2iE, avec option Génie Civil. Dynamique, travailleur et volontaire, il a effectué de nombreux stages sur des chantiers ou dans des entreprises du bâtiment. C’est là qu’il prend conscience de la problématique liée aux coffrages : ils sont chers (et représentent jusqu’à 10% du coût d’un chantier), ils sont souvent de mauvaise qualité (car conçus avec du bois, rendant des produits finis imparfait), et ils impliquent une certaine organisation (car ils doivent être changés chaque année).

Il s’attelle alors à trouver une solution plus performante d’une part et plus responsable d’autre part. Les coffrages de chantier sont indispensables pour les entreprises. Pourquoi ne pas en faire un outil de préservation de l’environnement ? C’est le défi que cet entrepreneur social s’est lancé !

Le parcours de Claude Tayo à La Fabrique

null

Janvier 2015

EcoCo entre en contact avec les équipes du Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques du Burkina Faso
null

Mars 2015

La Fabrique accompagne EcoCo jusqu’en finale mondiale de la GSVC à Berkeley aux Etats Unis
null

Juin 2015

EcoCo remporte la compétition de la Tony Elumelu Foundation et gagne un prix financier et de l’accompagnement
null

Octobre 2015

EcoCo et La Fabrique prépare la création de prototype grandeur nature des coffrages
null

Décembre 2015

Fin de l’accompagnement du projet EcoCo par La Fabrique.

L'Impact d'EcoCo

0
0
0
kg
0

Tonnes de déchets plastiques revalorisés à horizon 2020.

Arbres seront épargnés avec la seule production de coffrages de la première année d’activité de l’entreprise.

C’est le poids d’un coffrage de chantier conçu par EcoCo, contre 10kg pour les coffrages traditionnellement utilisés.

Millions d’euros économisés par l’Etat en 3 ans d’activité, en raison des maladies respiratoires liées à la combustion des déchets plastiques non valorisés.

En savoir plus sur EcoCo

www.biophyto-benin.com

claudetayo1@gmail.com

+228 97 41 19 83

Découvrez comment être accompagné par La Fabrique