Septembre 2019 à Ouagadougou

Deux lauréats du Challenge Startupper 2019 de Total Burkina incubés à la Fabrique

CategoriesActualité / Nekyam

Le Challenge Startupper de l’Année est un concours annuel organisé par le groupe TOTAL dans 55 pays à travers le monde dans le but de déceler et soutenir des entreprises ou des projets innovants portés par des jeunes de moins de 35 ans.

Au Burkina Faso, l’acte 2 a connu un engouement particulier et trois lauréats ont été sélectionnés pour l’édition 2019.

De plus en plus reconnue pour son expertise en entrepreneuriat social au Burkina Faso, c’est La Fabrique qui a été retenue pour un accompagnement sur-mesure de ces jeunes entrepreneurs. Depuis le début du mois de septembre, nous avons donc le plaisir d’accueillir dans la grande famille des entrepreneurs de La Fabrique :

  • Aimé KABORE (1er prix), promoteur de Revitaliz et porteur du projet « Ngalée, De la terre à la terre », portant sur l’installation d’une unité industrielle de production d’engrais organiques ;
  • Estelle OUEDRAOGO (2ème prix et coup de cœur féminin), promotrice du projet « Dania Délices », des farines infantiles fortifiées et accessibles faites à base de produits locaux.

Ils nous rejoignent pour une durée de 6 mois pour Aimé et de 12 mois pour Estelle.

Bonne arrivée à eux !

 

Pour en savoir plus sur Challenge Startupper

Pour bénéficier de l’accompagnement de La Fabrique

Partagez !

Lisez aussi...

Lisez aussi...

16 OCTOBRE 2019

Carine Dayamba à la conférence : autisme et trisomie, « oser en parler »

A l’occasion de la journée mondiale de la santé mentale célébrée chaque 10 octobre, l’Association Maymoundi a organisé une journée d’échanges sur le thème : Autisme et Trisomie, « oser en parler ». L’Association Maymoundi a pour but la promotion...

16 OCTOBRE 2019

Début d’incubation pour Carine Dayamba avec son projet Satori Moana

Carine Dayamba, une des lauréates du Projet Femmes-Jeunes Entreprenants et Citoyenneté (PROFEJEC : un partenariat Luxembourg-PNUD) commence son incubation à La Fabrique ! Au Burkina Faso, l’autisme est largement méconnu et est encore considéré comme une maladie ou comme un problème...