Octobre 2018 à La Fabrique, Ouagadougou

Début d’incubation pour Colombe Cretin avec son projet Jeux et Jouets 100% burkinabè

CategoriesActualité / BiiBop

Les bienfaits du jeu pour les enfants (et même pour les adultes !) ne sont plus à démontrer. A travers le jeu l’enfant se construit et acquiert des compétences cognitives (la sociabilité, la motivation, la concentration, le contrôle de soi…)

De 0 à 6 les fondations du système nerveux de l’enfant s’établissent et il est donc nécessaire d’investir dans la petite enfance pour qu’ils soient prêts à entrer en primaire et avoir de meilleures capacités pour apprendre.

Au Burkina Faso, le jeu n’a pas une place centrale dans l’apprentissage, et les centres d’éveil et d’éducation préscolaire (CEEP), ont que très peu accès à des jouets et des jeux ludiques et pédagogiques de qualités. La plupart des jeux & jouets disponibles sur le marché sont importés, chers et peu adaptés au contexte socioculturel. Une alternative est de les concevoir puis de les fabriquer sur place avec un contrôle minutieux des matières et matériaux à utiliser.

C’est dans le souci d’offrir des jouets made in Burkina Faso aux tout petits que Colombe Cretin se lance dans un projet d’entrepreneuriat social. Elle est soutenue par l’ONG Planète Enfants et Développement (PE&D), La Fabrique. Colombe est aussi en partenariat avec l’Association pour la Promotion de l’Éducation des Jeunes Enfants (APEJEF) et d’autres acteurs de la coopération.

De la conception à la commercialisation en passant par la fabrication de jouets locaux, éthiques, éducatifs, ludiques et de qualité, Colombe souhaite contribuer à créer un environnement où chaque enfant peut s’épanouir sainement en ayant accès à une éducation de qualité et bienveillante dès la plus petite enfance.

Accompagnée de son bras droit Paolo Zanicchi, Colombe travaille à structurer son projet, hiérarchiser les idées et à définir des méthodes dans son approche entrepreneuriale.

Une dizaine de jeux et jouets sont déjà en phase de test et étaient proposés aux visiteurs de la 15ème édition du salon Internationale de l’Artisanat de Ouagadougou !

Restez à l’écoute pour découvrir en primeur le nom du projet.

Prêts ? Jouez !

Plus sur l’offre d’accompagnement de la Fabrique

Partagez !

Lisez aussi...

Lisez aussi...

16 OCTOBRE 2019

Carine Dayamba à la conférence : autisme et trisomie, « oser en parler »

A l’occasion de la journée mondiale de la santé mentale célébrée chaque 10 octobre, l’Association Maymoundi a organisé une journée d’échanges sur le thème : Autisme et Trisomie, « oser en parler ». L’Association Maymoundi a pour but la promotion...

16 OCTOBRE 2019

Début d’incubation pour Carine Dayamba avec son projet Satori Moana

Carine Dayamba, une des lauréates du Projet Femmes-Jeunes Entreprenants et Citoyenneté (PROFEJEC : un partenariat Luxembourg-PNUD) commence son incubation à La Fabrique ! Au Burkina Faso, l’autisme est largement méconnu et est encore considéré comme une maladie ou comme un problème...